La semaine dernière weight watchers a fait l’annonce d’une promotion d’une adhésion gratuite pour les adolescents de 13-17 ans. Voici mon opinion à ce sujet

Outrée!

Cette annonce là de Weight Watchers a été pour moi un mélange de confusion, frustration, colère, et de me dire : «Bien voyons, où est ce qu’on s’en va ?»

Adolescence, période de grands changements

Les adolescents sont censés prendre du poids à l’adolescence, ils sont dans une période de grande croissance, de grands changements, c’est rarement une croissance proportionnelle : certains vont grandir plus vite et prendre du poids par la suite, d’autres, c’est le contraire.

Faire une diète,  parce que Weight Watchers c’est une diète, juste le nom : surveiller son poids c’est déjà pas un bon message, je ne le recommande pas chez les adultes, encore moins chez les adolescents.

J’ai vu beaucoup de femmes dans mon bureau qui ont commencé à avoir des comportements problématiques au niveau de l’alimentation suite à un régime comme Weight Watchers.

Ce que dit la Société canadienne de pédiatrie

Sur le site de la société canadienne de pédiatrie, on peut y lire : Par rapport aux adolescents qui ne se mettent pas au régime, ceux qui en suivent sont susceptibles d’être plus lourds lorsqu’ils seront adultes, sont moins satisfaits de leur poids, ont tendance à se sentir gros même s’ils ne le sont pas, se sentent moins près de leur famille et moins attachés à leur école, ont une moins bonne estime de soi, ont l’impression d’avoir moins de contrôle de leur vie et la liste continue.

Voyons donc ! Moi, je trouve que ce n’est pas éthique du tout pour une organisation de proposer quelque chose comme ça, c’est comme s’il n’y avait plus de moralité aussitôt qu’il y a de l’argent à faire.

Recrutement encore plus jeune

L’adhésion est gratuite, c’est pour seulement 6 semaines et là dans le fond Weight Watchers essaie de recruter sa clientèle de plus en plus jeune, moi je trouve ça aberrant, donc ce n’est vraiment pas une bonne idée, on devrait plutôt encourager l’acceptation de son corps. Les adolescents sont déjà vulnérables à la pression des pairs et à la pression sociale. Est-ce qu’on a besoin de leur donner le message que leur corps n’est pas adéquat et qu’ils doivent le changer ?

Attention problèmes en vue!

Les adolescents devraient passer du temps avec leurs amis, devraient sortir, devraient découvrir des nouveaux passe-temps et non s’asseoir dans une assemblée qui va leur dicter des comportements obsessifs et des règles.

La stigmatisation du poids c’est nuisible et jamais la honte apporte des changements positifs sur sa santé.

Si vous êtes un parent d’adolescent ou un adolescent adolescente, passez à coté de cette offre complètement immorale.

Il faut en parler, je trouve qu’on ne peut pas juste laisser aller ça et ne pas dire un mot.  C’était le sujet  de ma capsule cette semaine  pour vraiment vous donner mon opinion et qu’elle soit partagée et vous faire réfléchir à tout ça et vous demander

Voyons où est-ce qu’on s’en va ?!

Une zone d'outils gratuits!

L'alimentation Intuitive, ça vous parle?

Inscrivez-vous et obtenez les accès à la zone d'outils gratuits. Recevez, en prime, des courriels avec des trucs et conseils pour cheminer vers la liberté alimentaire et corporelle et plus encore!

Merci! Vous recevrez, d'ici quelques instants, un courriel de confirmation!

Pin It on Pinterest

Share This