J’ai une méthode de travail qui ne comprend pas de diète ni restrictions mais cela ne veut pas dire que je suis contre toute perte de poids.

Je me décris souvent comme étant une nutritionniste anti-diète et dans ce temps-là les gens me regardent avec un point d’interrogation.

Perte de poids acharnée

Moi, je suis contre la perte de poids forcée, la perte de poids qu’on s’acharne à vouloir perdre.  Une perte de poids est possible lorsqu’on travaille sur les bonnes choses mais qu’on ne met pas l’emphase comme objectif de perdre du poids.

Perte de poids naturelle

Lorsqu’on travaille sa relation avec la nourriture et qu’on travaille ses signaux de faim et de satiété, qu’on regarde des stratégies de gestion des émotions, qu’on travaille les compulsions alimentaires, et bien là le corps est capable après ça de se stabiliser lui-même sans que nous faisions des efforts en ce sens.

On fait les efforts oui pour travailler à redécouvrir nos signaux de faim et de satiété, c’est une démarche qui demandent beaucoup d’efforts mais les efforts sont mis à s’outiller pour être capable de gérer son alimentation de façon normale.

Le pouvoir au bon endroit

Dans le fond c’est redonner le pouvoir au corps et ça demande des efforts mais après, cela nous sert tout le temps

Je ne suis pas contre la perte de poids, c’est certain qu’une personne qui est en surpoids et qui en perd de façon naturelle, c’est-à-dire que c’est son corps qui va délaisser le poids quand il a confiance, qu’il n’y aura plus de restrictions et qu’il est nourri au rythme dont il a besoin.  Cette façon n’apportera pas de stress au corps, ça n’ira pas créer des problèmes comme ça crée lorsqu’il y a une perte de poids et reprise lorsqu’on fait le yo-yo et qui créent des problèmes physiques tel que la résistance à l’insuline etc.

Donc, une perte de poids qui se fait naturellement, ça bien sûr c’est correct.  Mais de mettre l’emphase sur la perte de poids, c’est ça qui fait qu’on ne prend pas les bonnes façons d’y arriver et c’est nuisible pour sa santé physique et mentale.

Poids vs image corporelle

Parfois aussi, il y a des gens qui vont vouloir avoir une perte de poids quand, dans le fond, leurs efforts devraient être mis sur leur acceptation du corps. Ils vont vraiment réprimer leur bonheur quand, dans le fond, ils sont déjà au poids que la nature a prévu pour eux.

Approche anti-diète

Donc, c’est pour ça que quand je dis que je suis une nutritionniste anti-diète, c’est que je suis contre toute forme de restriction et là je parle en termes d’objectif de perte de poids. Naturellement si on a des intolérances alimentaires, il y a certains aliments qu’on doit restreindre c’est correct ou si on a une allergie,  clairement il y a des restrictions.

Je prône donc une approche anti-diète qui travaille avec le corps et non contre lui, et va permettre de s’outiller de l’intérieur au lieu d’aller prendre les règles partout.  Le problème aujourd’hui, c’est qu’on a trop de règles et toutes ces règles finissent par faire faire des excès.

Bref, je ne crois pas aux régimes et l’approche diète apporte beaucoup plus de problèmes.

Une zone d'outils gratuits!

L'alimentation Intuitive, ça vous parle?

Inscrivez-vous et obtenez les accès à la zone d'outils gratuits. Recevez, en prime, des courriels avec des trucs et conseils pour cheminer vers la liberté alimentaire et corporelle et plus encore!

Merci! Vous recevrez, d'ici quelques instants, un courriel de confirmation!

Pin It on Pinterest

Share This