Trucs et astuces pour apprendre à manger avec plaisir, vraiment déguster et savourer les aliments pour en retirer le plus de plaisir dans son alimentation

Rôle méconnu du plaisir dans l’alimentation

Utiliser le plaisir dans l’alimentation pour la régulation des apports est un réel atout pour  pouvoir juger de la satiété.

Pour ressentir la satiété, il y a bien sûr, l’extension de l’estomac.  Lorsqu’on on mange à un moment donné c’est normal de sentir qu’on est plein, mais si vous attendez de toujours sentir votre estomac distendu avant d’arrêter, clairement vous allez manger trop,  bien des fois, surtout quand l’aliment est dense.

Associer la satiété avec la notion de plaisir, c’est vraiment intéressant car d’une part avoir plus de plaisir, c’est toujours intéressant!  Juste pour cet aspect,  ça vaut la peine de travailler ça. Pour ce faire, c’est sûr que ça prend du temps : si vous mangez vite vite vite vite, ça va être bien difficile de le ressentir à son maximum.

Prendre plus de temps

Cela demande de prendre plus son temps pour manger  parce qu’on a l’habitude de manger vite.  Des trucs pour prendre son temps incluent déposer vos ustensiles entre vos bouchées,  mastiquer plus longtemps,  être présent.  Être présent ça veut dire  ne pas avoir le cellulaire, le journal, la tablette peu importe, parce que ça vous fait concentrer sur d’autres choses.

Présence requise

Aussi, je voudrais préciser une petite chose c’est que vous pouvez prendre tout votre temps pour manger mais si dans votre tête vous êtes ailleurs ; vous mangez bien lentement mais là vous êtes en train de finir un dossier dans votre tête et vous êtes en train de planifier comment vous allez vous y prendre et tout, ça non plus, vous n’êtes pas présent à ce que vous mangez.  Vous n’avez pas une tablette ou votre cellulaire en main mais vous êtes dans votre tête à penser à d’autres choses

En plus de prendre son temps,  manger avec tous ses sens aide énormément.  On entend beaucoup parler,  de manger avec tous ses sens, c’est ce qu’on appelle manger en pleine conscience.  C’est d’être présent mais aussi d’utiliser ses sens, donc c’est prendre le temps de regarder l’assiette, de sentir les aliments, bien sûr de goûter, vous pouvez pour certains aliments, ceux qui se mangent avec les mains, sentir la texture.  Aussi portez attention aux sons quand on croque.

L’expérience de manger va changer complètement lorsqu’on met ses sens à contribution, puis avec ça il y a une satisfaction qui arrive beaucoup plus vite et on s’aperçoit qu’on a besoin de manger moins pour être vraiment satisfaite et ne pas se sentir privée.

On mange à sa faim et on est satisfait beaucoup plus vite et cela surprend beaucoup.

Deuil des portions!

Il y a même des gens  qui ont tellement l’habitude de manger une certaine quantité et quand ils s’aperçoivent qu’ils ont besoin vraiment de moins, il y a une petite période de deuil.

Un deuil de portions! Un deuil qui est vite passé car ils réalisent qu’ils sont bien mieux : il n’y a plus de lourdeur.  Cependant, c’est  une phase vraiment fréquente que je vois, mais ça passe et on réalise que c’est vraiment pour le mieux.

La suite dans l’article Arrêter cette haine corporelle

Une zone d'outils gratuits!

L'alimentation Intuitive, ça vous parle?

Inscrivez-vous et obtenez les accès à la zone d'outils gratuits. Recevez, en prime, des courriels avec des trucs et conseils pour cheminer vers la liberté alimentaire et corporelle et plus encore!

Merci! Vous recevrez, d'ici quelques instants, un courriel de confirmation!

Pin It on Pinterest

Share This